Skip to content

Les habitants s’engagent pour l’avenir de leur quartier

11 septembre 2014

Après avoir rencontré l’Equipe de Développement Local de la Goutte d’Or qui propose de nombreuses actions à destination des riverains (rendez-vous en plein air d’information, Ateliers Santé Ville, formations linguistiques, coordination emploi, plan de soutien aux professionnels de la mode, réussite éducative, financement de projets…), j’ai retrouvé Pauline Véron, adjointe à la Maire de Paris chargée de la démocratie locale, de la participation citoyenne, de la vie associative, de la jeunesse et de l’emploi et Eric Lejoindre, maire du 18ème arrondissement, qui ont mené une opération de porte-à-porte dans le quartier Chapelle Nord afin de présenter le Budget Participatif aux habitants et leur distribuer des bulletins de vote.

A mon tour je souhaite vous présenter l’un des 15 projets pour lesquels vous pourrez voter du 24 septembre au 1er octobre (toutes les informations sur la démarche sont sur budgetparticipatif.paris.fr), il s’agit du projet « reconquête urbaine » :

Focus sur le projet « reconquête urbaine »

RECONQUETE-URBAINE

Embellir le cadre de vie et développer la vie sociale dans les quartiers populaires de la capitale, en impliquant leurs habitants : tel est l’objectif de ce projet, qui comprend deux volets.

Le premier consiste à transformer, par des interventions artistiques ou paysagères, des espaces dégradés et peu avenants autour du boulevard périphérique, notamment les passages situés en dessous. Leur traitement pourra faire appel à divers modes d’expression artistique : mise en lumière, peinture des parois, projections et murs d’écrans, fresques ou bas-reliefs, arts numériques, marquage…

Trois premiers sites sont envisagés : porte de la Villette, passage de l’Ourcq et porte de Clichy.

La seconde action concerne l’ensemble des quartiers populaires de Paris. Elle vise à réhabiliter – par la végétalisation, la création d’œuvres d’art ou l’installation de mobiliers conçus avec les habitants – des espaces dégradés ou délaissés : friches et interstices urbains, recoins, murs pignons… Quatorze sites sont déjà identifiés dans huit arrondissements.

Dans les deux cas, ces actions seront menées en étroite liaison avec les habitants des quartiers. Une part du financement sera assurée par le mécénat des entreprises. Montant : 1,5 million d’euros.

Si vous souhaitez en savoir plus, les Parisiens sont invités à une formation sur le fonctionnement du budget de la Ville et du budget participatif ce vendredi 12 septembre à 18h30, à l’auditorium de l’Hôtel de Ville. L’inscription est gratuite mais obligatoire auprès de la Mission participation citoyenne (DDCT) par téléphone au 01.42.76.76.46.

La Ville de Paris lance son premier Budget Participatif

9 septembre 2014

bpvisuelLa Maire de Paris a souhaité donner la possibilité aux Parisiens de participer encore d’avantage aux décisions qui concernent leur vie quotidienne grâce au Budget Participatif. Innovation démocratique majeure, d’une ampleur jamais atteinte, tous les Parisiens et les Parisiennes pourront se prononcer directement sur l’affectation de 5% du budget d’investissement de la Ville de Paris, soit 426 millions d’euros sur l’ensemble de la mandature.

Véritable déclaration de confiance aux Parisiens de tous les quartiers, le Budget Participatif va permettre de renforcer les liens entre les citoyens, les institutions et leurs représentants tout en assurant toujours plus de transparence dans la gestion des finances publiques. C’est également un outil qui  va permettre à notre ville de bénéficier de l’expertise et de la créativité des Parisiens.

Cette campagne va se déployer en deux phases :

- Du 24 septembre au 1er  octobre 2014, les Parisiens pourront voter parmi 15 projets imaginés par la Mairie de Paris. Les projets qui auront recueillis le plus de voix seront mis en œuvre à partir de 2015. Cette année donc, « nous proposons, les Parisiens décident ».

- Dès 2015, les Parisiens pourront proposer et décider de projets à l’échelle de Paris ou de leur arrondissement.

Pour améliorer la vie quotidienne dans vos quartiers, retrouvez dès aujourd’hui sur le site www.budgetparticipatif.paris.fr les 15 projets portés par l’équipe municipale parisienne et dès le 24 septembre votez pour vos 5 projets préférés.

Vous pourrez voter soit :

- En ligne en vous créant un compte sur le site dédié : budgetparticipatif.paris.fr.

- En mairie, en utilisant les urnes prévues à cet effet disposée dans chaque mairie d’arrondissement ainsi

qu’à l’Hôtel de Ville (espace Paris Rendez-vous).

Les résultats du vote des parisiens seront annoncés le 2 octobre lors d’une conférence de presse.

Au-delà du caractère inédit de la démarche, il me semble extrêmement important de souligner que la grande majorité des projets proposés concernent l’embellissement du cadre de vie et le développement de la vie sociale, en particulier dans les quartiers populaires, à travers des projets artistiques, de végétalisation ou de pratiques innovantes d’occupation de l’espace public (mobiliers, jeux, marquage au sol…). Alors en un mot : votez !

logo_paris_bpPoursuiviez le dialogue sur twitter avec le hashtag #NotreBudget et retrouvez l’événement Facebook « Je vote pour le Budget participatif parisien ! » au lien suivant : https://www.facebook.com/events/1525489274333012/?fref=ts

Pour comprendre le fonctionnement du budget de la Ville de Paris en vidéo c’est ici !

Ma nouvelle délégation : Sécurité, Prévention, Politique de la Ville et Intégration

27 août 2014

Suite à la nomination hier de Myriam El Khomri au Gouvernement, Anne Hidalgo m’a proposé de devenir son adjointe à la Sécurité, à la Prévention, à la Politique de la Ville et à l’Intégration.

Je tiens tout d’abord à saluer l’entrée de ma collègue et amie Myriam El Khomri en tant que secrétaire d’Etat chargée de la Politique de la Ville dans le nouveau Gouvernement, elle saura défendre pleinement l’intérêt de nos quartiers populaires.

Je souhaite également témoigner toute ma confiance à Pénélope Komites, élue du 12ème arrondissement, qui aura en charge la délégation des Espaces Verts, de la Nature, de la Biodiversité et des Affaires funéraires. Je sais qu’elle pourra compter sur les professionnels passionnés et à l’écoute des usagers de la Direction des Espaces Verts et de l’Environnement pour poursuivre la passionnante mise en œuvre du programme de mandature aux côté d’élus d’arrondissement de conviction.

Durant ces premiers mois du mandat d’Anne Hidalgo nous avons lancé de grands chantiers relatifs à la place de la nature en ville, qui changeront le quotidien des parisiens, en leur offrant de nouveaux espaces de respiration, de loisirs et de partage. Je remercie sincèrement toutes celles et tous ceux qui par leur détermination permettent de faire chaque jour de Paris une Ville plus verte et plus durable et leur souhaite de continuer à mener de belles réalisations, solidaires et innovantes.

C’est évidement avec enthousiasme et un engagement total que j’aborde les nouvelles missions qui me sont confiées par la Maire de Paris afin de servir l’ensemble des Parisiens et de contribuer à la sécurité et au bien-être de tous. Développer nos dispositifs de prévention, lutter fermement contre les incivilités et les violences, garantir des services publics de qualité accessibles à tous, voilà une partie des chantiers qui nous attendent.

 IMG_1942[1]

Cette nouvelle délégation fait sens avec mes parcours militants et professionnels qui m’ont toujours conduit à promouvoir le lien social et le vivre ensemble. J’ai d’ailleurs pu assister aujourd’hui, aux côtés du Préfet de Police de Paris, de la Maire du 12ème arrondissement et de Sandrine Mazetier, députée de Paris, à la cérémonie de clôture de l’opération «Ville-Vie-Vacances été » organisée par la Préfecture de Police de Paris avec le concours de la Ville de Paris et de l’UCPA dont le fil rouge était cette année la figure de Nelson Mandela. Ce dispositif permet chaque année aux jeunes des quartiers populaires, qui ne partent pas en vacances, de pratiquer des activités citoyennes, ludiques et sportives.

IMG_1944[1]

C’est donc avec détermination et enthousiasme que je continuerai à défendre les valeurs d’égalité et de fraternité aux côtés d’Anne Hidalgo et de l’exécutif parisien.

inauguration du jardin Rosa Luxemburg

25 juillet 2014

pajol

Ce mercredi 23 juillet, j’ai eu le plaisir d’inaugurer avec Eric Lejoindre, Maire du 18e, le nouveau Jardin Rosa Luxemburg, bordant la Halle Pajol. Après l’inauguration du collège Aimé Césaire, du centre sportif, des bureaux, de la bibliothèque, des commerces ou de l’auberge de jeunesse, c’est une nouvelle réalisation qui voit le jour dans ce quartier entièrement transformé.

Ses 8000m2 ont été conçus en respectant pleinement le site, qu’il s’agisse de la beauté architecturale de la halle, son histoire ferroviaire, ou le panorama qu’il offre sur les voies ferrées de la gare de l’Est. Grâce au remarquable travail du paysagiste, le jardin Rosa Luxemburg comporte des espaces variés, adaptés à tous les publics, et à toutes les envies.

Le jardin couvert invite à la promenade et à la détente, avec ses grandes allées bordées de massifs ou de plans d’eau. Accueillant de nombreux bancs, il est un des rares jardins de Paris où l’on peut rester flâner par temps de pluie, abrité sous la toiture photovoltaïque de la halle. Le jardin ouvert offre quant à lui des jeux pour les plus jeunes, une pelouse prisée de tous, et des tables de ping pong qui rencontrent un franc succès. L’ensemble s’intègre de façon harmonieuse par une utilisation de matériaux durables et doux.

Baptisé en hommage à la militante Rosa Luxemburg, ce jardin vient couronner un autre engagement fort de la Mairie : redonner aux femmes, trop longtemps écartées au cours des décennies précédentes des dénominations de lieux et de rues, une place forte dans la ville que nous construisons. Ainsi, à Pajol, le jardin Rosa Luxemburg vient côtoyer l’esplanade Nathalie Sarraute, ou la toute nouvelle rue Romy Schneider. Des femmes aux itinéraires forts, aux origines diverses, aux convictions entières, qui trouvent toute leur place dans ce beau quartier du 18e.

Bientôt, un jardin partagé, géré par l’association Vergers Urbains, verra le jour dans ce nouvel espace vert. Et, dès cette fin d’année, commenceront les travaux d’aménagement d’un autre jardin, de 1000m2, bordant le nouvel IUT, et qui pourra notamment être très prisé des enfants des écoles voisines. Avec Eric Lejoindre et l’ensemble des élus du 18e – Daniel Vaillant, député du 18e et qui a tant porté ces projets en tant que Maire d’arrondissement, Philippe Durand, chargé des Espaces Verts ou Cedric Dawny, délégué pour le conseil de quartier Marx Dormoy – La Chapelle – nous continuerons à travailler de concert pour que ces réalisations s’intègrent de façon harmonieuse dans le quartier Pajol.pajol 2

Les parisiens se mobilisent pour mettre du Vert près de chez eux !

17 juillet 2014

Vous êtes déjà plus d’une centaine à avoir participé à la campagne Du Vert près de chez moi lancée il y a tout juste deux jours. C’est dire combien notre engagement de permettre aux parisiens de proposer la végétalisation de 200 lieux de proximité répond à une attente très forte de nature en Ville, et de participation démocratique.  

Vous aussi, riverains, associations, commerçants, amicales de locataires, gardiens d’immeubles, parents… proposez vos projets pour mettre du vert dans votre quartier ! La ville de Paris dispose de nombreuses ressources pour accompagner la végétalisation de proximité, alors si vous n’avez pas trouvé la réponse à votre question dans le guide pédagogique que nous avons spécialement réalisé pour la campagne Du Vert près de chez moi, allez faire un tour à la Maison du Jardinage, sur les blogs ça se passe au jardin et acteurs du Paris durable, et retrouvez les équipes de la direction des espaces verts les 27 et 28 septembre à l’occasion de la fête des jardins.

Du projet local à l’action métropolitaine, nous avons besoin d’une mobilisation à tous les niveaux pour que Paris soit une ville verte et durable à la pointe des enjeux écologiques et climatiques du XXIème siècle.

Participation citoyenne et street art dans les jardins du 14ème

16 juillet 2014

IMG_1781

En compagnie de Carine Petit, Maire du 14ème arrondissement et de ses adjoints Valérie Maupas et Armand Renard, j’ai visité le jardin partagé des Thermopyles pour lequel une convention vient d’être adoptée lors du dernier conseil de Paris avec l’association Urbanisme et Démocratie.

Depuis plus de 10 ans, avec l’élaboration de la Charte Main Verte et l’appui aux initiatives locales,Paris s’est engagée dans une démarche importante de création de jardins partagés, lieux collectifs, durables, dédiés au jardinage, à la nature et au vivre ensemble. Grace à l’ensemble des associations mobilisées, près de 100 jardins partagés constellent aujourd’hui la capitale et partagent des principes  communs de gestion écologique, d’animation et d’ouverture au public…  Tout en conservant chacun leurs spécificités liées bien souvent à leur ancrage local  et à leur histoire.

Celle du jardin des Thermopyles est issue d’une co-construction entre la Ville de Paris et l’association Urbanisme et Démocratie. Son aménagement a été le fruit d’un chantier participatif et d’une volonté d’inscription dans une démarche d’économie circulaire. L’association de paysagiste Chifoumi s’est ainsi inspirée de la physionomie de cet ancien garage pour penser l’agencement du site et les matériaux sur place ont été au maximum réutilisés (des dalles de béton sont devenues des bancs et le bois d’élagage comme les graviers ont retrouvé une nouvelle vie dans le nouveau jardin partagé).

  IMG_1791

Notre visite nous a enfin conduit dans deux espaces verts aux abords immédiat du jardin partagé : le square Giacometti et le square Chanoine Viollet. Ce dernier accueille désormais sur les façades de son bâtiment une œuvre de street art (pochoir et peinture) réalisée de manière participative à l’occasion des Journées Portes Ouvertes des Ateliers d’Artistes organisées par la Mairie du 14ème arrondissement les 14 et 15 juin dernier.

Lancement de la campagne « Du vert près de chez moi » !

15 juillet 2014

DVPCM

(affiche en téléchargement sur http://paris.fr/duvertpresdechezmoi)

 

Il y a quelques semaines, je vous annonçais sur ce blog que les élus parisiens s’étaient prononcés en faveur de la première campagne de végétalisation de proximité à destination des Parisiens. J’ai le plaisir de vous présenter aujourd’hui la campagne : « Du Vert près de chez moi » !

Pour participer à ce temps démocratique inédit, c’est très simple :

1. identifiez un espace, près de chez vous, dans votre quartier, qui pourrait être propice à la végétalisation de proximité (il peut s’agir d’une placette, d’un trottoir, de potelets, d’un recoin, d’un mur…)

  1.  Par l’application DansMaRue, le site paris.fr, le 3975 ou les mairies d’arrondissements, proposez votre idée (pour être recontacté pensez à laisser vos coordonnées !).
  2.  La Mairie de Paris reçoit votre proposition et la soumet aux services qui vérifient la faisabilité technique (réseaux en sous-sol, ensoleillement etc.).
  3.  Un nouvel espace peut être végétalisé près de chez vous !

La densité de Paris appelle à proposer des solutions innovantes pour faire respirer notre Ville : nous souhaitons qu’émergent des suggestions individuelles comme des actions collectives pour aboutir à une véritable appropriation citoyenne de l’espace public, adossée à des projets locaux, pédagogiques ou d’insertion autour de lieux de proximité. Jardinière, mur végétalisé, plantation d’un arbuste, aménagement végétal ou fleuri en pied d’arbre, le besoin de nature des Parisiens va trouver avec la campagne « Du vert près de chez moi » des réponses nouvelles en phase avec les dynamiques locales existantes. Car cette campagne est l’occasion de créer de nouvelles solidarités et de faire émerger des idées originales pour mettre du vert dans nos rues. Et puis végétaliser Paris, c’est aussi répondre à des impératifs environnementaux (ilots de fraicheur, qualité de l’air, infiltration naturelle des eaux, etc.) et agir concrètement en faveur des continuités écologiques et de la présence du vivant dans notre environnement.

Alors dès aujourd’hui essayez les nouvelles fonctionnalités de l’application « DansMaRue » pour identifier des lieux à végétaliser et ainsi être toujours plus associés à la gestion de votre ville. Les propositions peuvent être soumises via un formulaire accessible sur paris.fr, une application mobile (téléchargeable pour iPhone ou Android) ou via le 3975.

Qu’est-ce qu’un lieu de proximité, comment peut-il devenir un lieu de verdure, qui peut soumettre des lieux et des projets, par qui seront-ils réalisés ? Retrouvez toutes les réponses à ces questions dans le Guide téléchargeable en ligne sur paris.fr. Vous y trouverez les types d’aménagements réalisables par la Ville de Paris, ceux réalisables par les habitants et des conseils précieux pour repérer les sites qui pourront devenir de nouveaux lieux de verdure.

 Vertici

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 964 autres abonnés

%d bloggers like this: