Aller au contenu principal

Un budget 2019 au service des Parisiens !

19 décembre 2018

Le Conseil de Paris de décembre 2018 a été de nouveau au cœur des événements qui marquent la vie de notre Ville : c’est en effet un budget 2019 plein d’ambition qui a été adopté. Et, bien entendu, nous avons eu l’occasion de revenir longuement sur les journées de mobilisation des gilets jaunes à Paris ces dernières semaines.

Les élus parisiens ont adopté, à une large majorité, le budget 2019 de la capitale. La Maire de Paris, Anne Hidalgo, a souhaité qu’il soit construit autour de 4 priorités : le pouvoir d’achat des Parisiens, l’amélioration des services publics, les investissements d’avenir et la maîtrise des dépenses de fonctionnement.

Ce budget 2019 est caractérisé par son rieux : Paris restera l’une des grandes villes de France ayant la dette par habitant la plus faible, les taux d’imposition locaux les plus bas et dont les dépenses de fonctionnement progresseront bien moins que l’inflation.

C’est surtout un budget ambitieux : la Ville consacrera 1,7 milliards d’euros à des investissements qui préparent l’avenir, en faveur de la solidarité, du pouvoir d’achat, de la transition écologique et du développement économique.

C’est donc un budget d’action, pour améliorer la vie quotidienne et le cadre de vie des Parisiennes et des Parisiens. C’est une condition sine qua non pour réussir le pari ambitieux de la transformation de la capitale en une métropole durable, inclusive et attractive.

Conformément à l’engagement pris par la maire devant les Parisiens, cet effort d’investissement majeur s’est fait en respectant notre promesse de ne pas augmenter les impôts locaux.  Les engagements deviennent des réalisations : depuis 2014, ce sont précisément 9 412 millions d’euros d’investissement qui ont été votés.

Ainsi, le vote de ce budget réaffirme les priorités de la mandature à destination de tous les Parisiennes et des Parisiens.

Tout d’abord, plus de 400M€ sont mobilisés en 2019 afin d’investir dans la création de nouveaux logements sociaux pour permettre aux classes populaires et moyennes de s’installer durablement dans la capitale.

400 M€ seront également mobilisés pour la mise en œuvre du Plan climat, qui vise à faire de Paris une ville neutre en carbone et utilisant 100% d’énergies renouvelables d’ici à 2050. Il s’agit à la fois d’améliorer la qualité de vie et d’accélérer la lutter contre le changement climatique. L’année 2019 sera d’ailleurs la 1ère première année de réalisation des objectifs du nouveau Plan biodiversité de la Ville, récemment adopté par le Conseil de Paris.

Enfin avec 257M€ investis dans les quartiers populaires, soit une augmentation de 29M€ par rapport à 2017, la Ville réaffirme sa volonté de faire des habitants de ces quartiers  sa priorité. Cela témoigne d’une mobilisation sans faille en faveur de l’amélioration du cadre de vie, qu’il s’agisse d’éducation, de culture, de jeunesse, de transports ou encore de développement économique.

Pour ma part, j’ai présenté un budget fondé sur la poursuite de l’ensemble de nos engagements en faveur de la prévention, de l’intégration et des quartiers populaires. En matière de sécurité, nos moyens sont à nouveau fortement accrus, alors que la Ville a renouvelé sa confiance à la Préfecture de Police et à la Brigade des Sapeurs-Pompiers, en adoptant le Budget Spécial de la Préfecture de Police.

Ce Conseil de Paris a également été marqué par un important débat, en présence du Préfet de Police, suite aux évènements qui se sont produits à Paris en marge des mobilisations des gilets jaunes.

La Maire de Paris a pu, une nouvelle fois, condamner les nombreuses violences et dégradations commises dans de nombreux arrondissements de la capitale. La Ville s’est fortement mobilisée pour mettre en œuvre les réquisitions adressées par la Préfecture de Police, notamment en matière de retrait de mobilier urbain, de barrières, de colonnes à verre, de signalétique ou de feux tricolores, afin d’éviter autant que possible les dégradations, protéger les riverains, les habitants et les commerçants.

Pour autant, les dégâts matériels ont été considérables sur l’espace public parisien : de l’ordre de 1,2 millions le 24 novembre, dépassant a priori les  4 millions d’euros le 1e décembre et encore en cours de chiffrage pour la journée du 8 décembre.

De nombreux commerces ont été impactés, du fait de dégradations ou de vols. Certains ont dû fermer afin d’éviter de mettre en danger leur clientèle et leurs salariés.

Bien entendu, la Ville de Paris travaille à leurs côtés pour les accompagner dans la reprise de leurs activités. Nous avons immédiatement mobilisé nos partenaires de l’Etat, la Préfecture de Police, les assureurs, pour apporter des réponses rapides à leurs besoins. La Maire de Paris a par ailleurs annoncé un plan de soutien aux commerces impactés, à hauteur de 1 million d’euros.

Anne Hidalgo a pu par ailleurs saluer l’engagement des services de la Ville de Paris, à l’image des 460 agents municipaux qui, dès 22h le samedi 1e décembre et pendant 3 jours, étaient mobilisés pour nettoyer, réparer et intervenir en urgence afin de rendre au plus vite aux Parisiens l’ensemble des espaces impactés. Et des 500 agents municipaux supplémentaires mobilisés le dimanche 8 décembre dernier.

La Maire de Paris a rappelé sa conviction : au vue de l’ampleur inégalée du mouvement social, la réponse du gouvernement ne pouvait se restreindre à des seules mesures de maintien de l’ordre. Le Conseil a donc voté  un vœu appelant le Gouvernement à apporter, en lien avec les citoyens, les Maires et les élus locaux, des réponses sociales et écologiques fortes en faveur de l’environnement, du pouvoir d’achat et de la réduction des inégalités, afin de répondre à la souffrance sociale qui s’exprime aux travers de ces mouvements sociaux.

Anne Hidalgo a également annoncé que la ville de Paris allait prendre sa part à la concertation nationale annoncée par le Président de la République en lançant une « conférence de consensus » qui réunira tous les Parisiens volontaires, acteurs associatifs et économiques, syndicats et élus locaux. S’agissant d’un mouvement national, ce vœu a également demandé l’indemnisation, par l’État, de la collectivité parisienne pour les préjudices subis par la Ville, et donc les parisiens, lors de ces manifestations.

Au-delà de ce débat majeur pour Paris, j’ai porté une délibération dans le cadre de la prévention des rixes inter-quartiers permettant de financer 13 associations, à hauteur de 185 000€. Cette délibération s’inscrit dans la suite du travail que mène la ville, avec ses partenaires depuis plusieurs mois dans le cadre des États généraux de la prévention des rixes.

Alors que la future stratégie de la prévention des rixes sera présentée au début de l’année 2019, nous avons souhaité soutenir sans attendre les projets qui répondent aux besoins déjà identifiés. C’est tout d’abord la nécessité de mieux accompagner les parents, les jeunes et les habitants sur la prévention des rixes, aux côtés des professionnels. Ainsi, 84 000€ ont été attribués pour financer des projets portés par les habitants, les collectifs de parents, les jeunes eux-mêmes, et mobilisables très rapidement via les Fonds de Participation des Habitants, gérés par des acteurs associatifs des quartiers populaires. C’est également la nécessité de former les professionnels aux réseaux sociaux : on peut citer par exemple le projet porté par l’Association de Prévention du Site de la Villette, qui propose de former 100 professionnels parisiens durant toute l’année 2019 à l‘utilisation des réseaux sociaux dans le cadre de l’accompagnement des jeunes Parisiens.

Que cela concerne les questions de pouvoir d’achat, de logement, de sécurité ou de prévention, nous avons pu, au cours de ce Conseil de Paris et notamment grâce au vote du budget 2019, réaffirmer le sens de notre action au service de Paris et de ses habitants.

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :