Skip to content

Mon engagement

Née le 19 Avril 1976 à Paris. Titulaire d’un DEA d’économie (1998) à Paris 1. Consultante dans les domaines des ressources humaines et de la formation puis Responsable de formation dans le secteur associatif.

Mon engagement remonte à l’université, lorsque étudiante, j’ai rejoint la cause syndicale et choisi de m’engager dans le domaine associatif. Les valeurs qui me portent, la lutte contre les inégalités, contre les discriminations, ont alors trouvé une concrétisation dans l’action politique.

Engagée au sein du Parti Socialiste depuis maintenant plusieurs années, c’est en m’installant dans le 19e arrondissement de Paris en 1995 que j’ai été amenée à militer puis à me présenter sur la liste socialiste aux élections municipales de 2001. Les habitants du 19e arrondissement ayant fait confiance à la gauche lors de ces élections, je suis élue conseillère de Paris et nommée adjointe au maire du 19e en charge du développement économique, de l’emploi de la formation professionnelle  ainsi que de la jeunesse.

Ce premier mandat fut l’occasion pour moi de constater à quel point l’engagement, la passion et l’action pouvaient se concilier et même s’enrichir.  C’est ainsi qu’après avoir été réélue en 2008, le Maire de Paris m’a confié dans un premier temps la délégation du Patrimoine, puis celle de la vie scolaire et de la réussite éducative.

3 commentaires leave one →
  1. 8 avril 2010 11:05

    Tout à fait d’accord avec la petite synthèse que vous faites sur l’inertie gouvernementale concernant les rythmes scolaires. Enseignant depuis bientôt trente ans, professeur des écoles et directeur de groupe scolaire, il y a déjà une vingtaine d’année qu’avec d’autres nous avons tiré la sonnette d’alarme sur le mépris des rythmes de vie de l’enfant et ce sous plusieurs législatures.
    Nous allons donc voir ce que nous allons voir…de grâce des actes.
    J’aurai l’occasion d’écrire sur la question dans mon Blog (JLBaque’s Blog) prochainement, en attendant d’autres échanges, bon courage.

    Jean-Luc Baqué

  2. Coeuru permalink
    17 septembre 2014 2:45

    Madame Brossel, je vous propose de faire une petite chose concrète qui ravira les enfants usagers du Parc Eole, et qui tentent, tant bien que mal, de jouer aux ping pong sur des tables dans un état déplorable, et dans une odeur pestilentielle due à la fermeture depuis plus d’un mois (en plein été!!)des toilettes qui sont à 2 pas, avec pour résultats des usagers, le plus souvent dans un état avancé d’alcoolémie, qui se soulagent contre le mur, sans jamais être inquiétés, à 2 pas du bureau des gardiens…
    Merci de faire, pour nos enfants, tout ce qui est en votre pouvoir, afin que rapidement, la situation change!
    Cordialement,
    Patrick Coeuru

    • 30 septembre 2014 3:43

      Bonjour, je vous remercie pour votre message.

      La situation du jardin d’Eole est bien connue des services de la Ville et des élus, et je regrette comme vous les comportements de certains usagers.
      Les toilettes situées dans les espaces verts sont nettoyées deux fois par jour en été : pour autant, il est fréquent que les agents de surveillance soient contraints de les fermer pour des questions d’hygiène, voire d’activités illégales, tout particulièrement pour le toilette situé à l’extérieur des grilles du jardin. La Ville a donc installé dans un premier temps un urinoir aux abords du parc pour limiter ce type de nuisances et a porté une attention particulière sur la verbalisation de ces agissements. Néanmoins, la situation demeure insatisfaisante, c’est pourquoi la possibilité d’installer dans les espaces verts des sanisettes automatiques et gratuites est actuellement examinée. Nous travaillons également au renforcement des équipes de verbalisation.

      Par ailleurs, nous souhaitons donner aux enfants toute leur place à Paris et particulièrement dans les espaces verts, car ils en sont et doivent demeurer les premiers utilisateurs. Ainsi, nous souhaitons les associer, par le biais des écoles ou des centres de loisirs, aux choix des nouvelles aires de jeux crées dans les jardins. Ils sont d’autre part au cœur des projets proposés dans le cadre du budget participatif, pour lequel vous pouvez exprimer vos préférences sur paris.fr jusqu’au 1er octobre : des jeux de 7 à 77 ans, des espaces pour fêter les anniversaires, des kiosques ouverts à tous et des rues fermées aux automobiles et réservées aux enfants.

      Ayant désormais en charge une autre délégation, je vous invite à contacter à l’avenir Pénélope Komitès, nouvelle adjointe à la Maire de Paris chargée des Espaces Verts pour vos questions relatives aux parcs et jardins. Mais je reste bien entendu mobilisée au titre de ma nouvelle délégation. Cordialement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :