Skip to content

Paris invite 160 familles pour le 14 juillet

17 juillet 2015

photo feu 2

À chaque grand événement, matchs, concerts, sorties culturelles ou de loisirs, Paris réserve des places pour les familles parisiennes au travers des structures associatives présentes dans les quartiers populaires.

La volonté de la Mairie de Paris est de permettre à tous les parisiens de pouvoir découvrir et profiter des grands rendez-vous qu’offre la ville et en particulier pour ceux qui en sont habituellement les plus éloignés.

Jour emblématique d’union et de fête, le 14 juillet ne fait pas exception. Près de cinquante familles avaient d’abord été invitées à assister au défilé militaire le matin depuis les tribunes.

Pour le feu d’artifice, événement organisé par la Mairie de Paris, ce sont 160 familles qui ont pu profiter du spectacle depuis le parvis des Droits de l’Homme au Trocadéro. Issues des 2ème, 12ème, 13ème, 15ème, 18ème et 19ème arrondissements, elles sont venues avec les bénévoles et les salariés des centres sociaux et des associations de quartier qu’elles fréquentent.

Une nouvelle résidence sociale de 73 logements pour les policiers parisiens

10 juillet 2015

CJZWCA8WIAAPubJ

Mercredi après-midi, avec mon collègue Ian Brossat, Adjoint en charge du Logement et de l’Hébergement d’urgence, ainsi que François Dagnaud, Maire du 19ème arrondissement, nous lancions le chantier de rénovation d’une résidence sociale. Une fois terminée, celle-ci accueillera 73 logements réservés aux fonctionnaires de Police et notamment à de jeunes policiers en début de carrière ou à ceux en mission temporaire.

Le logement est la priorité de la mandature actuelle. Ce chantier est ainsi l’occasion de signer une convention entre la Ville de Paris, la Préfecture de Police et une filiale du bailleur social RIVP afin de faciliter l’accueil de nouvelles promotions de policiers.

img-710142710-0001-page-001

©CroixMarieBourdon Architectures

L’objectif de ces conventions est double. Elles permettent d’abord une plus grande proximité des forces de Police en leur assurant un logement et ainsi en les fidélisant sur le territoire parisien. Elles visent aussi à développer la mixité sociale au sein du parc immobilier parisien, moteur de la politique du logement de la Mairie de Paris.

Après les 2 400 suppressions de postes de policiers à Paris et dans les départements limitrophes sous le précédent quinquennat, nous soutenons une politique active de recrutement et d’arrivée de forces de l’ordre dans nos arrondissements. En faisant du logement un atout de cette politique, gageons que les futurs gardiens de la paix souhaiteront non seulement venir mais surtout s’installer à Paris afin de renforcer l’ancrage des policiers dans nos arrondissements pour plus de proximité avec les parisiens.

Retour sur le #ConseildeParis

3 juillet 2015


Dernier avant l’été, le conseil de Paris s’est étalé ce mois-ci sur quatre jours, du lundi 29 juin au jeudi 2 juillet. Au programme des conseillers parisiens, plus de 800 délibérations, les questions d’actualité et plusieurs débats. L’ordre du jour complet des délibérations est consultable ICI

Un nouvel appel à projets pour promouvoir les valeurs de la République :
Suite aux attentats qui ont frappé la France en janvier dernier, Anne Hidalgo a annoncé lors de ses vœux à la presse une première série de mesures en faveur du vivre ensemble, confirmant son souhait de faire de Paris une ville plus inclusive.

L’une de ces réponses est le lancement d’un nouvel appel à projets en direction des associations et acteurs intervenant dans les quartiers populaires intitulé « citoyenneté, laïcité et valeurs de la république ». Annoncé dans le contrat de ville, il a été voté dans le cadre du budget supplémentaire par le conseil de Paris le 29 juin dernier et Il permettra de financer des actions de prévention, de sensibilisation et d’éducation, notamment auprès des jeunes publics.

Cet appel à projets vise d’abord à favoriser le dialogue autour des valeurs de la République dans un esprit de libre expression. Il doit également permettre de renforcer les liens entre les habitants en favorisant la connaissance de l’autre pour lutter contre le racisme, l’antisémitisme, et toute autre forme de rejet et de stigmatisation.

Enfin, ces événements nous ont montré la nécessité de pouvoir décrypter et prendre du recul sur le flux d’informations délivré par les chaines d’information en continue et vis-à-vis des discours véhiculés par les réseaux sociaux et auxquels les plus jeunes sont particulièrement exposés.

« Ville Vie Vacances » :

Ce conseil a également voté les subventions en faveur du programme « Ville Vie Vacances » (VVV), un programme qui permet à des jeunes de 11 à 18 ans et résidant principalement dans les quartiers populaires d’accéder à des activités culturelles, civiques, sportives et de loisirs durant les vacances scolaires.

Organisé dans une démarche non seulement de loisir mais aussi pour développer le sentiment d’appartenance à la vie de cité, ce programme participe à l’insertion sociale et à la prévention de l’exclusion comme de la délinquance.

Cette année, 108 associations sont concernées, pour 264 projets. Les actions se déroulent en majeur partie dans l’espace public ou en pied d’immeuble et cherchent à favoriser la participation des jeunes filles. Elles sont construites en lien avec des équipes de prévention spécialisée, les centres sociaux et les autres acteurs implantés dans ces secteurs d’intervention.

Les projets retenus témoignent d’une grande diversité: théâtre, ateliers d’écriture, danse, arts urbains, arts plastiques, activités sportives, ateliers scientifiques, multimédia, vidéo, boxe éducative, débats, etc. Le programme soutient également des sorties hors de Paris (familiales notamment) ainsi que des séjours et des chantiers éducatifs en province ou à l’étranger. Ces différentes actions ont toutes vocation à développer l’autonomie des jeunes, leur sens des responsabilités, à valoriser leurs compétences dans un esprit d’équipe et de solidarité et à nouer des liens de confiance avec les animateurs.

Nouvelles subventions pour la Politique de la ville :

Les nouvelles subventions politique de la ville pour l’année 2015 ont également été votées. Cette enveloppe concerne plus de 150 associations parisiennes réparties sur les 10eme, 11eme, 13eme, 14eme, 17eme, 18eme, 19eme et 20eme arrondissements.

Elles représentent la mise en place concrète des engagements pris par la ville de Paris en faveur des quartiers populaires dans le contrat de ville et viennent financer dans chaque quartier des projets en direction des habitants.

>>> Et bien d’autres sujets (Plan nager à Paris, vote de la Tour Triangle…) : C’est ICI

Le nouveau site de Paris met les quartiers parisiens à l’honneur

24 juin 2015

LeNouveauSite

Depuis mercredi soir, le site de la ville de Paris a un nouveau visage. Voulu par la Maire comme le reflet de la ville sur le web, il intègre sur une seule et même plateforme, l’ensemble des services aux parisiens hier répartis sur plus de 250 sites différents.

Une refonte complète qui aura nécessité 9 mois de travail aux équipes de Paris Numérique pour repenser et retravailler ce service aux parisiens et faire de paris.fr un outil plus accessible, plus agréable et plus utile.

>>> Retrouvez toutes les coulisses de la conception du site ICI

Home La Chapelle

Plus proche : les quartiers et les parisiens mis à l’honneur

 

Le nouveau site change de ligne éditoriale et met dorénavant à l’honneur les quartiers parisiens et ceux qui y vivent, y travaillent et s’y investissent. Ces reportages vont ainsi montrer qu’un quartier n’est rien sans ceux qui l’animent au quotidien : habitants, acteurs associatifs, commerçants, bénévoles…

Chaque mois, un reportage viendra mettre en valeur un quartier Parisien. Premier né de la série, le reportage de lancement présenté mercredi soir porte sur un quartier populaire, celui de La Chapelle.

Paris.fr donne la parole ici à de jeunes basketteuses, à un artisan boulanger, à des bénévoles motivés… tous se sont appropriés ce coin de Paris ancré dans l’histoire et tourné vers le futur.  De l’esplanade Nathalie Sarraute, où se situe la Halle Pajol jusqu’à la porte de la chapelle, une rencontre en entraînant une autre, c’est tout le quartier qui se met en scène à travers une mosaïque de portraits.

>>> Retrouvez l’article en entier sur Paris.fr

Plus facile d’utilisation et plus utile dans vos démarches

paris-homepage22

Ce nouveau site vient s’adapter aux usages qu’en font les parisiens. L’ensemble des informations sur un sujet sera dorénavant sur une même page pour faciliter la recherche de renseignements  sur les équipements de la ville, leurs horaires d’ouvertures, etc. Toutes les démarches possibles seront en ligne. Il sera désormais plus simple de s’inscrire à des cours municipaux ou de s’informer sur les démarches d’État civil.

Paris.fr va aussi proposer à court terme un compte unique permettant, grâce à une authentification avec une seule adresse mail, d’accéder à tous les services et dispositifs de réservation en ligne, qui seront adossés à des indications sur l’affluence des équipements.

>>>  Plus qu’une seule adresse Paris.fr

Inauguration du centre social Maison 13 Solidaire

22 juin 2015

Photo CS MS13

Le 13 au 13. Nous inaugurions samedi 13 juin le nouveau centre socioculturel Maison 13 Solidaire avec Jérôme Coumet, Maire du 13ème arrondissement, les élus du 13ème,  Jean-Louis Haurie, Directeur de la CAF, la fédération des centres sociaux, ainsi que les habitants et les associations du quartier.

Les habitants du quartier de la gare de Rungis vont maintenant pouvoir s’approprier ce nouvel équipement. Il proposera à terme des activités sociales et culturelles visant avant tout à créer de la cohésion et à favoriser la solidarité entre les habitants mais aussi  à développer la convivialité et les échanges entre les familles.

CS MS13 1

Construit entièrement en bois et recouvert de plaques métalliques sur sa façade, ce centre social s’insère en plein cœur du premier éco-quartier parisien inauguré par la Maire de Paris il y un mois, à la place de l’ancienne gare de Rungis et à cheval sur la petite ceinture. Il aura ainsi également pour but de favoriser la cohésion entre les différents quartiers alentours et les liens entre les habitants du quartier de la gare de Rungis et des autres plus anciens, pour que celui-ci trouve sa place dans la ville.

Les habitants du quartier sont réellement au cœur du projet de la Maison 13 Solidaire. Ce sont eux qui sont à l’origine de son émergence, grâce à un collectif soutenu par la Mairie. Ce sont eux aussi qui vont dorénavant faire vivre ce centre social et participer à l’animation du le quartier.

Éducation nationale et #Prévention, un colloque pour un plus grand rapprochement

28 mai 2015

Je participais mercredi, en présence d’Alexandra CORDEBARD, Adjointe en charge des Affaires scolaires et de la réussite éducative, à la journée organisée par la Fondation Jeunesse Feu Vert et l’Académie de Paris sur le thème « Éducation nationale et Prévention : travaillons ensemble ! ».

photo colloque prev EN

Ce colloque montre la détermination des acteurs de la prévention spécialisée à lutter plus efficacement contre le décrochage scolaire des jeunes et le déterminisme social, au travers d’un rapprochement avec les équipes de l’Éducation nationale.

La communauté des adultes qui entourent l’enfant (parents, enseignants, équipes éducatives et acteurs de la prévention) doit pouvoir interagir facilement afin de prévenir au mieux le décrochage scolaire.

C’est aussi pourquoi nous avons fait inscrire dans le contrat de ville la nécessité de nouer des liens entre les collèges et les clubs de prévention, ainsi qu’avec les autres associations de proximité. Un établissement scolaire n’est jamais coupé de ce qui se passe dans le reste du quartier où il est implanté et ce qui se passe dans le collège n’est pas sans impact sur la vie du quartier.

Un tel lien permettrait au secteur de la prévention spécialisée et aux établissements scolaires de coordonner leurs actions, en particulier pour la prise en charge des élèves temporairement exclus. Les éducateurs de la prévention spécialisée ont un lien important avec les familles, ils ont un regard sur ce qui se passe en dehors du collège et participent d’une vision plus globale des situations.

Le renforcement de la prévention et de l’accompagnement des jeunes est devenu d’autant plus crucial qu’il est un outil efficace de lutte contre l’exclusion et les inégalités sociales. Le décrochage scolaire des jeunes les menant bien souvent vers d’autres formes d’exclusion, c’est une action coordonnée et de fond que favorise la Mairie de Paris et ses partenaires.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 5 072 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :