Skip to content

Conseil de Paris de juillet : priorité quartiers populaires

7 juillet 2017

Le Conseil de Paris de juillet a été l’occasion de soutenir et favoriser les initiatives en faveur de la Politique de la Ville.

Ainsi, depuis mars, ce sont près de 2 millions d’euros qui ont été votés par les Conseillers de Paris, à destination des associations des quartiers populaires. Près de 50 associations bénéficieront également d’une « convention pluriannuelle d’objectif ». Ce terme traduit la volonté de la Ville de Paris de s’engager sur plusieurs années auprès des associations, leur permettant de stabiliser et de structurer leurs projets dans le temps, et de leur assurer un soutien plus pérenne.

Ces subventions serviront également à soutenir et à concrétiser les initiatives issues du budget participatif dans les quartiers Politique de la Ville. En effet, grâce à ces subventions, les habitants des quartiers populaires verront ainsi le tissu commercial et associatif revitalisé.

Ces engagement marquent la conviction de la municipalité parisienne de soutenir le développement des quartiers, d’améliorer la vie de ses habitants et surtout de réduire les inégalités entre les territoires. C’est dans cette logique que 48 associations promouvant l’accès aux droits, l’intégration, l’histoire et la mémoire de l’immigration, ont bénéficié de financement.

Enfin, cette séance du Conseil a également validé la 3e édition de l’appel à projet « Citoyenneté, Laïcité, Valeurs de la République » ou appel à Projet « Charlie », créé à la suite des attentats de janvier 2015. 63 associations ont répondu à cet appel cette année. Les projets retenus permettent de consolider notre soutien aux actions de proximité en matière de lutte contre les discriminations, le racisme et l’antisémitisme. Ces initiatives permettront la promotion de la laïcité et des valeurs républicaines, grâce à différents leviers, dont la maîtrise de l’outil internet et des réseaux sociaux.

Dernier sujet majeur abordé dans ce cadre par le Conseil de Paris, les subventions importantes autour de la prévention de la récidive. En multipliant par 4 ce financement pour le porter à plus de 110 000 €, la Ville de Paris entend participer à la  prévention  des ruptures et favoriser l’insertion professionnelle des personnes sous-main de justice.

Mieux prévenir, éviter les ruptures, soutenir le lien social et associatif sont autant de moyens pour réussir à faire de Paris et notamment des quartiers populaires, des territoires plus harmonieux où l’égalité et la fraternité soient une réalité avant d’être une belle devise.

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :