Skip to content

Des parisiens mobilisés pour « un Samedi qui sauve »

31 janvier 2017

Les dramatiques attentats de 2015 ont suscité un fort engouement des parisiennes et des parisiens à l’initiation aux « gestes qui sauvent ». En complément des initiations lancées par les sapeurs-pompiers de Paris en janvier 2016, la Ville de Paris a lancé un grand programme intitulé « Paris qui sauve », qui permet chaque année à des milliers de Parisiens d’apprendre gratuitement ces gestes. La Ville a ainsi souhaité répondre et accompagner ce mouvement citoyen en mettant à la disposition des formateurs l’ensemble de ses mairies d’arrondissement et en relayant  auprès des habitants ces initiatives.

sqs sqs2

Ce samedi, les 20 mairies d’arrondissement et le parvis de l’Hôtel de Ville ont accueilli des milliers de parisiens préalablement inscrits à des formations de 1er secours : gestes de première urgence, massages cardiaques, utilisation des défibrillateurs à la portée de tous… Présente d’abord à la Mairie du 19ème arrondissement, puis sur le parvis de l’Hôtel-de-Ville, j’ai pu apprécier la qualité de ces formations pour ces gestes qui, bien expliqués et régulièrement répétés, peuvent être de nature à sauver des vies en stabilisant des blessés pendant les minutes qui précèdent l’arrivée des services d’urgence. La Maire de Paris a également souhaité remercier, avec Bernard Jomier, mon collègue en charge de la santé,  l’ensemble des équipes de secours présentes – la Protection civile de Paris, la Croix-Rouge Française de Paris, la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris et le Samu 75-AP-HP – qui ont ainsi fait découvrir aux parisiens de tous âges leurs métiers et leurs véhicules d’intervention .

Enfin, l’Établissement français du sang a accueilli les donneurs de sang, qu’ils soient occasionnels ou réguliers, afin de les sensibiliser sur l’importance de ce geste gratuit et anonyme, indispensable au bon fonctionnement de nos services publics de santé.

Les attentats de 2015 nous ont rappelé que l’impensable peut malheureusement toujours survenir. Il s’agit donc de tout mettre en œuvre pour être prêt à y répondre et faire de chaque parisien qui le souhaite un acteur et un citoyen mobilisable. Après l’organisation d’un premier « samedi qui sauve » en mars 2016, puis des séances d’initiation place de la République en juillet et en août ou la formation de 500 gardiens du parc social à l’Hôtel de ville en octobre dernier ; cette nouvelle mobilisation est le soutien que nous nous devons d’organiser pour répondre, favoriser, et accompagner l’élan de générosité dont on fait preuve tant de parisiens en 2015 et qui ne se dément pas deux ans après.

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :