Skip to content

Fluctuat Nec Mergitur

20 novembre 2015

 

Les attentats meurtriers de vendredi soir ont de nouveau endeuillé Paris et la France toute entière.

Je veux adresser toutes mes plus sincères pensées aux victimes et aux familles. La Ville de Paris demeurera aux côtés de ces familles, de ces blessés, de ces témoins pour les accompagner dans ce long travail de deuil et de résilience.

Je souhaite également remercier les équipes de police, la BRI, le RAID, les pompiers, les équipes médicales,  la Protection Civile,  la Croix Rouge, présentes sur les lieux, qui ont fait preuve de beaucoup de professionnalisme et de beaucoup de courage, et qui ont toute mon admiration.

Les agents de la Ville et en particulier ceux de la Direction de la Protection et de la Prévention et de la Direction de la Propreté ont poursuivi leurs missions pendant ces heures tragiques, au-delà de la peur et de la sidération. Qu’ils en soient remerciés.

Je veux également dire ma plus sincère gratitude aux centaines de Parisiens anonymes qui se sont mobilisés immédiatement et dans les jours qui ont suivi, pour porter secours, tenir des mains, faire don de leur sang.

Plus que jamais, la Ville de Paris est aux côtés de l’ensemble des Parisiens. Depuis vendredi soir, la Maire de Paris, Anne Hidalgo, a souhaité rendre hommage aux victimes en se rendant sur les lieux des fusillades et dans les hôpitaux, en rencontrant les habitants et les commerçants en allant avec les Maires d’arrondissements dans les quartiers touchés et à remercier personnellement l’ensemble des forces qui sont intervenues et qui poursuivent leurs interventions pour sécuriser le territoire parisien.

 Le sang-froid admirable et la volonté d’être debout des Parisiens nous prouve que Paris demeure  unie, digne de sa devise, et aspire à continuer à vivre son dynamisme et sa diversité.

Tout en continuant à traquer les djihadistes et tout en luttant contre la radicalisation, nous devons faire en sorte que se renforce le vivre-ensemble, malgré l’effroi et la tristesse, et tout particulièrement dans les quartiers populaires où le lien social est plus important que jamais. Les deux ne sont pas contradictoires et sont les conditions indispensables d’une société apaisée.

C’est pourquoi, je souhaite saluer le travail remarquable des équipes de développement local, des associations de quartier, des centres sociaux et des éducateurs de prévention spécialisée qui se mobilisent depuis ce week-end pour recueillir la parole des habitants des quartiers populaires, enfants et adultes, les rassurer, les accompagner et les orienter vers des professionnels quand cela s’avère nécessaire.

 

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :