Skip to content

Inaugurer des espaces verts, ouvrir des lieux méconnus, offrir des espaces innovants de respiration et d’échange pour les parisiens

9 juillet 2014

photo 1

Samedi matin je participais, aux côtés de la Maire de Paris et du Maire du 4ème arrondissement à l’inauguration de l’extension du jardin « Rosiers-Joseph Migneret », situé en plein cœur du Marais et baptisé du nom du Directeur de l’école des Hospitalières Saint-Gervais, Joseph Migneret, Juste parmi les Nations, qui avait sauvé des dizaines d’enfants juifs de la mort. Ouvrir un nouvel espace vert dans un  secteur sauvegardé relevait du défi : pour cette parcelle de 1150 m2 en cœur d’îlot, il a fallu  réunir 4 terrains différents, propriétés privées, de Paris Habitat ou de la Ville et intégrer au dessin du jardin les vestiges de l’enceinte de Philippe Auguste avec des contraintes patrimoniales conséq  uentes, tout en ouvrant un jardin partagé que les habitants ont commencé à cultiver quelques minutes après l’inauguration. Ces particularités, dans un quartier riche de son histoire, ont donné à cette ouverture au public un petit goût de victoire. Conformément au programme fixé par la Maire de Paris, c’est avec la même volonté que nous poursuivrons l’ouverture de 30 hectares d’espaces verts supplémentaires d’ici 2020.

L’après-midi, je me suis rendue à la fête annuelle des Jardins du Ruisseau, « Clignancourt danse sur les Rails », avec Eric Lejoindre, Maire du 18e ainsi que Carine Rolland, sa première adjointe chargée de la culture, Philippe Durand, adjoint chargé des Espaces Verts, Maya Akkari, adjointe chargée de la Politique de la Ville, Frédéric  Baina Serpette, chargé de l’Economie Sociale et Solidaire.

20140705_163413

Cet événement festif, culturel, joyeux, a rassemblé de nouveau des centaines de personnes, dans le cadre magnifique de la petite ceinture. Avec l’ouverture exceptionnelle des voies ferrées, les promeneurs pouvaient déambuler librement sur les rails et le ballast, et profiter d’une scène installée sous le pont ferroviaire. C’est un très bel exemple d’une ouverture de la petite ceinture respectant son identité. Il illustre pleinement qu’en complément des créations d’espaces verts réalisés par la Ville,  des lieux bruts, non aménagés, sont pleins de poésie et reçoivent un accueil très chaleureux de la part des habitants. Bal, musique, cirque, échanges : encore toutes nos félicitations aux équipes des Jardins du Ruisseau et à tous ceux qui les ont épaulés pour rendre possible cette belle fête.

20140705_161954

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :