Skip to content

Anne Hidalgo va donner aux Parisiens la possibilité de choisir 200 lieux de proximité à végétaliser

12 juin 2014

vegetalisation

Lors du Conseil de Paris des 16 et 17 juin, nous allons proposer que les Parisiens puissent choisir 200 lieux à végétaliser près de chez eux.

La Ville de Paris mène depuis 2001 une importante politique de végétalisation qui a déjà permis d’ouvrir 62 hectares d’espaces verts supplémentaires, de multiplier les jardins partagés et de créer des espaces de respiration ouverts accessibles à tous.

Réaménagement de certains tronçons de la petite ceinture, piétonisation des Berges de Seine, valorisation des bois de la Capitale : cette multitude d’actions a conduit à une amélioration concrète du cadre de vie des Parisiens, à la protection de l’environnement et à la lutte contre le dérèglement climatique.

Anne Hidalgo s’engage à intensifier ces efforts pour rendre Paris encore plus verte : 30ha d’espaces verts supplémentaires verront le jour sous cette mandature et la place de la nature dans l’espace public sera accrue. Cet objectif, confronté à la densité de Paris, appelle à trouver des solutions innovantes et à prendre en compte tous les lieux qui pourraient mieux faire respirer la Ville, comme l’a par exemple démontré l’appel à projet « végétalisations innovantes ».

C’est pourquoi je vais proposer dans un vœu au Conseil de Paris de :

– Lancer avant l’été une grande consultation, qui incite les Parisiens à recenser les lieux à végétaliser (pieds d’immeuble, délaissés, murs, placette…) ;

– Proposer un outil innovant, avec l’application « DansMaRue », qui permette à chacun de signaler un lieu près de chez lui pouvant faire l’objet d’un embellissement ;

– Créer un support pédagogique qui présente aux habitants les différents types de végétalisations possibles afin de les aider dans ces recensements.

Ce premier appel à proposition initiera ainsi l’engagement pris de végétaliser 200 lieux de proximité pendant la mandature.

Publicités
2 commentaires leave one →
  1. lorembolo permalink
    18 juin 2014 9:15

    Une fois identifiés les lieux « à végétaliser », qui sera en charge de cette végétalisation ? Il serait intéressant de permettre aux particuliers de gérer eux-mêmes ces espaces, plutôt que d’exiger un statut d’association pour cela, comme c’est actuellement le cas.

    Et si on n’a pas de smartphone ? On fait comment ?

    • 25 juin 2014 2:46

      Bonjour, nous souhaitons bien entendu que des particuliers puissent entretenir des espaces verts de proximité, mais aussi des enfants dans le cadre d’ateliers pédagogiques, ou toute personne ou collectif dont le projet serait techniquement réalisable. Cette campagne va être l’occasion de mettre en place des processus simplifiés de végétalisation de l’espace public pour que le plus grand nombre d’acteur s’en saisisse, des gardiens d’immeubles aux associations de locataires en passant par les conseils de parents ou les clubs séniors. Les parisiens n’ayant pas de smartphone pourront remplir le formulaire en ligne sur le site de paris.fr (des espaces publics numériques existent dans Paris pour les personnes ne disposant pas d’ordinateur avec internet à leur domicile), nous écrire ou nous appeler. Des outils expliquant le champ des possibles de cette campagne seront présentés aux parisiens au début du mois de juillet et je m’en ferai l’écho sur ce blog.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :