Skip to content

Ouverture à la prochaine rentrée des écoles supérieures du professorat et de l’éducation (ESPE)

1 juillet 2013

Le 25 juin dernier, le Sénat a conclu l’adoption définitive du projet de loi de refondation de l’école. Parmi les grandes mesures qui doivent permettre de redonner à l’école les moyens d’assurer la réussite éducative de tous les enfants, figure le retour d’une véritable formation professionnelle pour les enseignants avec l’ouverture dès la prochaine rentrée des écoles supérieures du professorat et de l’éducation (ESPE).

Ainsi, ces écoles offriront dès le mois de septembre aux étudiants ayant effectué deux années  d’études post-licence des formations de master à vocation professionnelle « enseignement, éducation, formation » (MEEF). Ils pourront ainsi bénéficier d’enseignements disciplinaires, mais aussi d’un tronc commun permettant de créer une culture partagée par tous les futurs professeurs en termes de pédagogie, de vie et de fonctionnement des établissements scolaires, ainsi qu’autour du travail au sein d’une équipe éducative et en lien avec l’ensemble des membres de la communauté éducative. La professionnalisation et la spécialisation vers le métier choisi s’opéreront de manière progressive de la première à la deuxième année de master, avec des stages d’observation puis de pratique accompagnée, conduisant à une année en alternance tout au long du master 2. Les étudiants bénéficieront aussi d’une initiation à la recherche, d’une ouverture sur l’international, le numérique, mais aussi sur des outils et méthodes pédagogiques innovants.

Après les coups portés pendant 5 ans au service public d’éducation, le projet refondation de l’Ecole s’inscrit donc non seulement dans une logique de moyens, avec la création de 60 000 postes en 5 ans, mais aussi dans une véritable ambition de refondation pédagogique qui doit donc conduire les futurs enseignants à bénéficier d’une formation initiale et continue de qualité, leur permettant d’acquérir des outils pédagogiques nécessaires et adaptés, tout en entrant progressivement dans le métier.

Il faudra bien entendu que ces écoles supérieures du professorat et de l’Education, au-delà de cette première étape importante, s’ouvrent au monde de l’éducation car la création de formation partagée par l’ensemble des éducateurs qui accompagnent les enfants, est un levier important de réussite. La question de la formation continue, réduite à « peau de chagrin » pendant de trop nombreuses années est également un challenge à réussir.

Bref, la mise en place des ESPE est une très bonne nouvelle, un chantier important qui devra être suivi et poursuivi.

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :