Skip to content

Une rentrée placée sous le signe de la confiance entre les acteurs de l’école et de l’ambition pour notre jeunesse

3 septembre 2012

En ce jour de rentrée des équipes éducatives, je souhaite partager avec vous deux interviews qui promettent une année de travail placée sous le signe de la cohésion et de la justice républicaine.

– Ce matin Vincent Peillon était l’invité du 7/9 de France Inter, où il est revenu sur la rentrée et les prochaines réformes.

La vidéo est à voir ici : http://www.dailymotion.com/video/xt8c87_vincent-peillon_news

Pour lire ses principales annonces : Vincent Peillon : «l’école doit permettre d’enseigner les valeurs du vivre ensemble pour constituer le socle de la société»

– Retrouvez également l’interview accordée par François Weil, nouveau recteur de l’académie de Paris, son regard sur cette rentrée et ses priorités pour les jeunes parisiens et leurs familles : http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-75005/retablir-la-confiance-avec-les-acteurs-de-l-ecole-03-09-2012-2148105.php

Publicités
2 commentaires leave one →
  1. 8 septembre 2012 10:21

    Bonjour, Je suis directrice d »école dans une petite commune des Côtes d’Armor.
    Je vous écris car la situation de rentrée est extrêmement difficile.
    117 élèves répartis en 4 classes : 33 ps/ms ; 29 gs/CP ; 31 Ce1/Ce2 ; 24 Cm1/Cm2

    Nous avions demander l’ouverture d’une classe à la rentrée, suite à une augmentation d’effectifs significatifs. Nous avons obtenu un demi poste soit deux jours par semaine, les parents ont décidé d’occuper l’école lundi. Ils souhaitent avoir les mêmes conditions d’accueil que les écoles de leur secteur.
    La rentrée est loin d’être sereine contrairement à ce que l’on entend.
    Une enseignante de 35 ans déçue

    • 8 octobre 2012 9:06

      Madame,

      Je comprends bien les difficultés auxquelles vous et votre école sont confrontés, mais en cette rentrée 2012, le gouvernement n’a pu prendre que des mesures d’urgence. La casse de l’Education Nationale telle qu’elle a été menée ces dix dernières années par les gouvernements successifs ne peut pas être enrayée immédiatement, surtout dans le contexte actuel.

      Néanmoins le Gouvernement et le Président de la République n’ont cessé de réaffirmer leur engagement en faveur de la refonte de l’école républicaine. Un plan d’urgence a d’ailleurs été déclenché pour cette rentrée, permettant la création de 1000 nouveaux postes de professeurs des écoles, le renforcement du nombre de CPE et le déploiement de 500 assistants de sécurité et de prévention. Le Ministre de l’Education Nationale, Vincent Peillon a d’ores et déjà annoncé pour la rentrée 2013 le recrutement d’environ 40 000 professeurs.

      Je ne doute pas que ces mesures permettront de redonner à l’Ecole de la République les moyens d’assurer une éducation pour tous, dans des conditions dignes de notre pays.

      Bien cordialement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :