Skip to content

Prix du Maire aux collégiens méritants

6 juillet 2011

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mercredi 15 Juin, j’ai eu le plaisir d’accueillir avec mes collègues près de 600 collégiens à l’Hôtel de Ville, maison commune de tous les Parisiens. Ces jeunes  se sont distingués par leurs parcours scolaire et personnel atypiques, leur exemplarité dans le travail, le comportement et le courage dont ils font preuve, malgré les difficultés et les obstacles qu’ils rencontrent souvent dans leur quotidien. Tous les ans, sur proposition des équipes éducatives des collèges et lycées municipaux, le prix du Maire est remis à l’occasion d’une cérémonie, marquant ainsi la reconnaissance et les encouragements de la communauté éducative et des élus parisiens à ces jeunes et à leurs familles dont nous tenons à saluer les efforts particuliers, et pour certains même les sacrifices.

Cette cérémonie est l’occasion pour beaucoup de parents et enfants primo arrivants en France, par exemple, de se retrouver et de partager un moment fort.

Cette cérémonie est accompagnée d’un spectacle où des collégiens ayant travaillé tout au long de l’année dans le cadre d’un projet artistique et culturel viennent montrer le résultat de leur travail et de leur efforts. Les représentations, cette année, ont été préparées par l’association les Petits Riens (19ème) et les collégiens de Méliès et Michelet, qui nous ont interprété un opéra baroque, les élèves du Collège Mallarmé qui, avec leur professeur d’EPS, ont présenté un travail de création artistique autour du thème de la nature, l’Orchestre du Collège Lamartine, qui a joué deux morceaux de musique classique et les élèves suivis par le dispositif « Action Collégiens » du collège Honoré de Balzac, qui nous ont interprété 3 chansons avec le soutien de leur assistante d’éducation.

Aujourd’hui, les enfants d’immigrés sont montrés du doigt par les plus hautes autorités de l’Etat parce qu’ils seraient, selon elles, mal intégrés et que par conséquent, ils pèseraient sur la courbe de l’échec scolaire des élèves français. M. Chatel met en avant le programme ECLAIR et les internats d’excellence comme outils permettant l’intégration et la réussite de ces jeunes. Je crois bien plutôt à l’efficacité d’initiatives telles que le prix du Maire, solennisant la reconnaissance de la collectivité envers ses enfants qui croient et se battent pour un avenir meilleur ici, et qui pour ce faire ont pris à pleine main leur droit à la réussite. Contrairement à certains, nous ne souhaitons pas que l’excellence soit réservée qu’à quelques uns. A Paris, nous nous battons pour offrir le meilleur à tous en proposant de nombreux dispositifs aux collégiens et lycéens, leur permettant d’avoir des clefs pour qu’ils aient, eux aussi, les moyens de réussir leur vie.

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :